• <bdo id="ssrj8"><strong id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></strong></bdo>

    <bdo id="ssrj8"></bdo>
    <bdo id="ssrj8"><strong id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></strong></bdo>
    1. <bdo id="ssrj8"><dfn id="ssrj8"></dfn></bdo>
      <tbody id="ssrj8"><div id="ssrj8"></div></tbody>
      <tbody id="ssrj8"></tbody>

    2. <menuitem id="ssrj8"><optgroup id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></optgroup></menuitem>
      <track id="ssrj8"><source id="ssrj8"></source></track>
      Accueil>La Chine à la loupe

      La lutte contre la pauvreté : un combat de tous les instants à Nujiang

      2019-04-02 16:18:00 Source:La Chine au présent Auteur:MA LI
      【Fermer】 【Imprimer】 GrandMoyenPetit
      法语词典
      Les nouvelles maisons où ont été relogés les habitants pauvres du département de Nujiang (province du Yunnan) en 2016
       
       
      MA LI, membre de la rédaction

       

      ? Le district de Lanping, là où je suis né, a été électrifié en 2005 et est desservi par une route depuis 2011. Mais j’ai connu cette époque où les foyers installés dans le grand canyon de Nujiang s’éclairaient encore à la bougie. à présent, la xylogravure a cédé la place à l’ère de l’information ; le recours au chamanisme a été abandonné au profit de l’assurance maladie ; et la tyrolienne utilisée pour traverser la rivière a été remplacée par un viaduc. ? C’est non sans émotion que, le 8 mars dernier, Li Wenhui, député à l’Assemblée populaire nationale et chef du département autonome lisu de Nujiang, a énoncé les changements historiques intervenus ces dernières années dans son district natal.

       

      Situé au nord-ouest de la province du Yunnan, le département de Nujiang est une région frontalière au charme naturel irrésistible. Elle abrite notamment la réserve naturelle nationale du mont Gaoligong et les aires protégées des trois fleuves (à savoir, Nujiang, Lancang et Jinsha), un site classé au patrimoine naturel mondial de l’Unesco. Cependant, elle est répertoriée parmi les régions les plus pauvres du territoire national.

       

      Le 20 janvier 2015, le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois Xi Jinping, alors en visite dans le Yunnan, avait rencontré des cadres des ethnies minoritaires et des représentants du peuple du département de Nujiang. Devant eux, il avait déclaré : ? Sur la voie de la réduction de la pauvreté, il nous faut avancer sans laisser derrière nous la moindre ethnie. Chacun doit accéder à la moyenne aisance. ? Ces paroles avaient considérablement affermi la confiance des cadres et du peuple du département de Nujiang, plus déterminés que jamais à dire adieu à la pauvreté.

       

      ? Notre district dénombre encore 206 villages défavorisés, avec 142 900 personnes recensées comme vivant sous le seuil de pauvreté. Il ne nous reste qu’un an et quelques pour atteindre l’objectif consistant à éradiquer la pauvreté d’ici 2020. Alors, chaque jour, nous livrons une course contre la montre ?, a fait savoir Li Wenhui. D’ailleurs, même lorsqu’il est en déplacement à Beijing pour des réunions, dès qu’il a une minute, il coordonne le travail de réduction de la pauvreté dans sa région natale. Selon lui, la lutte contre la pauvreté doit être un combat de tous les instants dans le département de Nujiang.

       

      Une pauvreté généralisée qui l’attriste

       

      La préfecture de Nujiang est composée de quatre districts, tous gravement frappés par la pauvreté. Son relief apporte une difficulté supplémentaire, puisque 98 % de son territoire s’étendant sur 14 073 km2 ne sont que monts et vallées.

       

      ? Il est très difficile de trouver un terrain de football standard dans le département de Nujiang, car il a été construit à flanc de montagnes, a fait remarquer Li Wenhui. 62 % de la population locale a vécu le passage d’une société encore primitive à une société socialiste. De fait, la pauvreté contextuelle et la pauvreté intrinsèque s’entremêlent gravement dans ce lieu. ? Li Wenhui a précisé que le taux de pauvreté dans le département de Nujiang est tombé à 33,2 % en 2018, contre 71,1 % en 2011. Néanmoins, ce taux de 33,2 % demeure le plus élevé à l’échelle du pays.

       

      ? Je suis originaire de Lanping, à l’est des monts enneigés Biluo et à l’ouest de la rivière Lancang. En allant vers l’ouest, il est possible de rejoindre le district de Fugong, par-delà la montagne. Enfant, j’ai visité Fugong mais je ne suis jamais allé à Lanping, car Lanping était nichée dans les hauteurs, difficile d’accès. Chaque jour, je devais marcher 30 kilomètres de ma maison au bourg, soit 60 km aller-retour, ce qui me prenait environ 7 h ?, a raconté Li Wenhui. Et même lorsqu’il est devenu chef adjoint du département de Nujiang en 2009, il devait marcher quelques heures pour rentrer chez lui et rendre visite à ses parents.

       

      Comme nous l’a signalé Li Wenhui, Nujiang est actuellement le seul département de la province du Yunnan sans autoroute, sans aéroport, sans chemin de fer, sans voie de transport fluvial et sans pipeline. Les infrastructures pour l’aménagement du territoire et le transport sont vétustes, ce qui constitue également un facteur important de pauvreté dans cette région.

       

      Selon les statistiques, la pauvreté dans le département de Nujiang est due pour 34 % à l’infertilité des terres et pour 17,4 % au réseau de transport vétuste. 98 % des habitants sont issus de minorités ethniques, et parmi eux, plus de 40 % ne parlent pas le mandarin et ne savent pas lire les caractères. En 2018, le département de Nujiang a enregistré un PIB de seulement 16,156 milliards de yuans, un chiffre bien inférieur au PIB moyen à l’échelle de la province ou du pays.
       
      Les nouvelles maisons où ont été relogés les habitants pauvres du département de Nujiang (province du Yunnan) en 2016

       

      Une course contre la montre

       

      Ces dernières années, sous la direction et avec l’aide du gouvernement central et du gouvernement de la province du Yunnan, le département de Nujiang a appliqué la stratégie d’assistance ciblée aux personnes démunies et d’éradication précise de la pauvreté. Dans ce contexte global de lutte contre la misère et de développement socioéconomique, le nombre de pauvres à Nujiang est passé de 312 900 en 2011 à 142 900 en 2018.

       

      En 2018, dans le département, 19 villages sont sortis de la pauvreté et l’ethnie dulong est devenue la première ethnie minoritaire du pays à s’être débarrassée complètement de la pauvreté. Cette même année, plus de 30 000 personnes démunies ont emménagé dans de nouvelles habitations, édifiées dans le cadre d’un plan de relogement destiné aux pauvres.

       

      Le 30 janvier 2019, le site de relogement de Punidi a été inauguré dans le canton de Maji, dans le district de Fugong. 320 ménages, soit 1 037 personnes, sont entrés dans leur nouveau domicile au début de l’année. C’est le cas notamment de Kai Jilan, qui habitait autrefois dans le village de Majimi dans le canton de Maji.

       

      Kai Jilan, membre d’une famille de cinq personnes, va fêter ses 27 ans cette année. On le surnomme parfois ? le jeune homme aux jumelles ?, car chaque jour, il observait de loin l’avancement des travaux de construction du site de relogement de Punidi.

       

      Li Wenhui a raconté qu’au début, Kai Jilan, comme tout le monde, ne voulait pas quitter le village de ses ancêtres. Il craignait de ne pas réussir à s’habituer à sa nouvelle maison, à sa nouvelle vie. Par la suite, les dirigeants du gouvernement du canton et les membres de l’équipe de travail sur place ont invité les villageois à venir visiter un autre site de relogement, afin que ceux-ci se fassent une meilleure idée du projet. Le père de Kai Jilan a participé à cette inspection. Quand il a vu les batiments flambant neufs, les commodités de transport et le bonheur des ménages qui avaient emménagé sur le site, il a convaincu sa famille de participer au projet de relocalisation. Finalement, toute la famille a élu domicile dans un nouveau logement de plus de 100 m2.

       

      D’après Li Wenhui, cette anecdote sur Kai Jilan n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Derrière cette histoire se cache le besoin urgent du peuple Nujiang d’accéder à une vie meilleure. Le premier ministre chinois Li Keqiang a précisé dans le dernier Rapport d’activité du gouvernement que ? le gouvernement doit agir en réponse aux aspirations du peuple ?. Li Wenhui a expliqué : ? Nous ne pouvons pas trahir la confiance que le parti et le peuple ont placée en nous. Mais de plus en plus, j’ai le sentiment que le temps nous est compté pour accomplir notre mission. Nous devons donc travailler d’arrache-pied, jour et nuit s’il le faut. ?

       

      Dans le Rapport d’activité du gouvernement du département de Nujiang 2019, les objectifs dans le cadre de la réduction de la pauvreté sont clairement définis : en 2019, il faudra privilégier la tache relative aux ? deux assurances et trois garanties ?, faire sortir 90 000 habitants, 146 villages et tout le district de Gongshan de la pauvreté. Il est nécessaire de renforcer le travail de réduction de la pauvreté en développant l’industrie, l’emploi, la santé et l’éducation, tout en garantissant la sécurité du logement. Li Wenhui est d’avis que les cadres et autres personnes impliquées dans la réduction de la pauvreté jouent, chaque jour, une course contre la montre.

       

      Une combativité sans relache face  à l’extrême pauvreté

       

      ? Auparavant, pour aller du bourg à chez moi, je devais marcher trois heures. Depuis qu’une route a été aménagée en 2011, il ne me faut plus que 15 minutes. C’est une amélioration concrète apportée par le plan de réduction de la pauvreté dans mon quotidien. Afin de multiplier ces résultats concrets qui changent la vie, nous devons renforcer la lutte à chaque instant. ?

       

      Li Wenhui nous a confié que, depuis 2016, 8 membres de l’équipe de lutte contre la pauvreté du département de Nujiang ont péri dans l’exercice de leurs fonctions (dont 6 dans des accidents de la route) et que 19 personnes ont été blessées. ? La lutte que nous livrons contre la pauvreté est une guerre sans arme, mais elle ne se fera pas sans sacrifice, en particulier ici, où le terrain est escarpé, les routes boueuses et les catastrophes naturelles fréquentes ?, a-t-il commenté. Avant d’ajouter : ? Tant de cadres ?uvrant pour la lutte contre la pauvreté ont donné leur vie pour tenir leurs promesses et remplir leurs missions. Nous avons toutes les raisons d’accomplir nos taches comme il se doit pour atteindre nos objectifs communs. ?

       

      Selon Li Wenhui, afin d’améliorer l’environnement du département, il convient de résoudre les difficultés de déplacement. En ce sens, les travaux de la route Nujiang-Baolu et de la route touristique de Nujiang s’accélèrent. ? On peut dire que le visage du département de Nujiang change de jour en jour. ?

       

      Témoin des résultats obtenus en matière de réduction de la pauvreté, Li Wenhui estime tout de même que les enjeux à venir mériteront toujours plus d’attention. ? Le département de Nujiang est en proie à une pauvreté généralisée. En l’absence d’un développement continu, l’effet de notre lutte incessante contre la pauvreté restera limité et par la suite, les résultats acquis risqueront de ne pas être consolidés. ?

       

      Le 7 mars dernier, le secrétaire général Xi Jinping a participé à une réunion de délibération avec la délégation du Gansu lors de la deuxième session de la 13e Assemblée nationale populaire. à cette occasion, il a insisté sur la réduction de la pauvreté et ses principes pour les cadres : une confiance inébranlable, des objectifs fermes, une résolution prompte des problèmes, l’exécution infatigable de leurs devoirs et l’ajustement inlassable de leur style de travail. Li Wenhui a été transporté par le discours de Xi Jinping : ? Face à la pauvreté extrême, nous ne pouvons manquer ni de vigueur, ni de combativité. Nous devons mener un effort concerté, une lutte sans répit ainsi qu’un travail acharné, pragmatique et personnel afin de remporter la victoire face à la pauvreté dans le département de Nujiang et ainsi tenir nos engagements à l’égard de chaque membre des ethnies qui y vivent. Il faut faire en sorte que la réduction de la pauvreté dans cette région frontalière multiethnique devienne une illustration tangible de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. ?

       

      Partager:

      Copyright ? 1998 - 2016

      今日中国杂志版权所有 | 京ICP备:0600000号

      网赌重庆时时彩有假吗
    3. <bdo id="ssrj8"><strong id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></strong></bdo>

      <bdo id="ssrj8"></bdo>
      <bdo id="ssrj8"><strong id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></strong></bdo>
      1. <bdo id="ssrj8"><dfn id="ssrj8"></dfn></bdo>
        <tbody id="ssrj8"><div id="ssrj8"></div></tbody>
        <tbody id="ssrj8"></tbody>

      2. <menuitem id="ssrj8"><optgroup id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></optgroup></menuitem>
        <track id="ssrj8"><source id="ssrj8"></source></track>
      3. <bdo id="ssrj8"><strong id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></strong></bdo>

        <bdo id="ssrj8"></bdo>
        <bdo id="ssrj8"><strong id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></strong></bdo>
        1. <bdo id="ssrj8"><dfn id="ssrj8"></dfn></bdo>
          <tbody id="ssrj8"><div id="ssrj8"></div></tbody>
          <tbody id="ssrj8"></tbody>

        2. <menuitem id="ssrj8"><optgroup id="ssrj8"><thead id="ssrj8"></thead></optgroup></menuitem>
          <track id="ssrj8"><source id="ssrj8"></source></track>
          澳洲幸运10是正规彩票吗 怎样下载广西快三现场开奖直播 香港赛马会会员料官网 146期红心水论坛 买足彩赚钱吗 体育彩票七星彩走势图 广西快乐十分开奖下载 浙江快乐12胆拖复式表 2012最新牌九绝技 三亚娱乐城网址 福彩3d和值走势图双彩网 竞彩篮球大小分会变吗 德甲冠军 上海天天彩选4最新开奖 体彩江苏11选5